LODJ.TV

Elections 2021, Digitalement incorrectes

Durée : 2min 6sec | Chaîne : Chroniques & Chroniqueurs
Partager | Exporter | 7 vues | Notez



À 120 jours des élections législatives, régionales et communales, les états-majors des partis politiques retiennent leurs souffles.

Ils ne pensent pas à leurs petites armées de militants mobilisés, plus ou moins fortement, par les jeunesses partisanes ou monétisées pour contrer ou décrédibiliser les candidats concurrents, particulièrement dans les commentaires inscrits en dessous des articles des principaux portails électroniques.

Les cellules de communication, dédiées à la campagne électorale, ont intégré le rôle des influenceurs et le marché de recrutement, plus au moins subtile, bat son plein. Ces états-majors des partis politiques pensent plutôt aux Fake news, aux fausses rumeurs virales, aux deepfakes (vidéos truquées par l’intelligence artificielle), au piratage des partiLeaks, aux raids numériques des “Pessi” , sans écarter d'éventuelles ingérences étrangères ou même de cyber attaques complotistes.

Peut-être que la piste d’un comité inter-partis d’auto-régulation, informé officiellement par La HACA, serait la bienvenue dans l'immédiat. Les règles et les lois méritent plus de maturité.

                                                                            
                                                                                         Adnane Benchakroun avec LODJ DIGITAL TV