LODJ.TV

Google Chrome 96 accélère la vitesse de navigation

Durée : 2min 40sec | Chaîne : The digital world
Partager | Exporter | 1 vues | Notez





Le célèbre navigateur Google Chrome vient de lancer sa version 96 qui comme à chaque mise à jour vient avec son lot de nouveautés, améliorations et correctifs de sécurité. 

Après les améliorations apportées par Google Chrome 95, le célèbre navigateur, Google Chrome permet désormais d’avoir droit à une nouvelle mise à jour tous les mois au lieu d’attendre cinq à six semaines pour en bénéficier. Un changement qui s’inscrit dans le cadre du lancement de la version 96 qui permet l’accélération de la navigation sur ordinateur et l’amélioration de la réactivité quant à l’utilisation des boutons « Précédent » et « Suivant » de l’application.

Cette nouvelle fonctionnalité permet une transition beaucoup plus rapide lorsque l’utilisateur décide de revenir en arrière, et ce, à l’aide d’un nouveau cache qui conserve la dernière page sur laquelle il se trouvait. En plus des thèmes sombres proposés à la fois sur desktop et sur mobile, Google Chrome rendra possible de forcer un mode sombre sur divers sites qui ne bénéficieraient pas de la fonction.

Il s’agit, par ailleurs, d’une fonctionnalité qui est toujours en phase expérimentale du moment que plusieurs sites web n’y sont pas compatibles en ce moment. Autre nouveauté introduite par cette mise à jour, l’arrivée d’une nouvelle option permettant aux utilisateurs de l’application sur Android d’agrandir le texte sur une page web précise.

Quid de la version 95

Lancée à la fin du mois d’octobre, la version 95 qui été l’occasion pour Google de corriger 19 failles de sécurité, est venue inaugurer un volet latéral offrant un accès rapide à la liste de lecture et les favoris et permet de sauvegarder des groupes d’onglets. L’option, qui doit être activée par l’intermédiaire d’un flag, permet de sauvegarder individuellement des groupes d’onglets pour permettre aux utilisateurs de les rouvrir facilement après qu’ils ont été fermés.

Ladite mise à jour, disponible sur Windows, Mac Intel et Mac M1, et Linux, offre un accès simplifié à la liste de lecture ainsi qu’aux favoris du navigateur, en plus qu’elle renforce l’authentification des paiements, et améliore le comportement des WebApps qui peuvent désormais être utilisées en tant qu’applications par défaut. Il convient de rappeler que ces derniers mois, la société de Mountain View s’est vue pointer du doigt du fait du recours à l’usage de la position de son moteur de recherche pour asseoir son emprise sur internet et freiner l’arrivée de concurrents.

L’Inde, par exemple, reproche à Google d’annihiler la concurrence en ce qui concerne les systèmes d’exploitation sur mobile. Encore récemment, elle a reçu une amende de 177 millions de dollars en Corée du Sud liée à Android, et d’autres procédures sont en cours aux États-Unis et en Europe.

En effet, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a confirmé, mercredi, une amende de 2,4 milliards d’euros infligée en 2017 par la Commission européenne à Google pour pratiques anticoncurrentielles sur le marché des comparateurs de prix.




L'odj avec L'opinion 




 

Nouveau commentaire :