lodj.tv

lodj.tv


J'ai mal à la France - Par Gabriel BANON

Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | Notez
Les relations entre le Maroc et la France ont passé une période glaciale inappropriée eu égards aux liens étroits tissés pendant des décennies entre les deux capitales. Il semble que tout doucement, nous sommes en train de sortir d’une situation qui n’aurait jamais dû exister. Peut-être est-ce le fait que la France traverse actuellement une période difficile que certains vont jusqu’à qualifier de déclin. Difficile pour moi de l’admettre, mais ma raison m’oblige à considérer et analyser les faits

Je suis un pur produit de l’école publique de la République française. J’ai ânonné, comme des centaines de milliers d’écoliers : « Nos ancêtres les Gaulois, ils étaient grands et blonds », formule née sous la Troisième République pour forger le « roman national ».

« Autrefois, notre pays s'appelait la Gaule et ses habitants, les Gaulois. » : C'est par ces mots simples que débutait mon manuel d'Histoire, véritable catéchisme patriotique.

Nos instituteurs d’alors, guidés par une véritable passion sacerdotale, nous faisaient découvrir une France qui faisait rêver. Leurs cours d’Histoire étaient de véritables contes, avec des héros qui nous laissaient pantois. Bayard, Du Guesclin, Jeanne d’Arc, Charlemagne et Napoléon parmi tant d’autres, nous faisaient piétiner d’impatience à attendre le temps où on pourrait enfin, aller en Métropole, comme disaient les anciens.

On se dépêchait de vieillir pour « monter à Paris » et admirer les réalités de la grandeur de la France.

Au fur et à mesure que j’avançais en âge, je découvrais comment était grande la place de la France dans le monde, comment était forte, la voix de la France dans le concert des Nations. Bien sûr, il y a eu des hauts et des bas, il y a eu la guerre de cent ans, celle de 1870 puis 1914, la première Guerre Mondiale, et la deuxième, mais le pays a toujours assumé et repris sa marche en avant.

A chaque malheur qui s’abattait sur la France, se levait un homme, une femme, pour brandir le drapeau de la reconquête et de l’espoir. Ainsi a fait Jeanne d’Arc, ainsi a fait, plus près de nous, le général Charles de Gaulle.

Lire la suite
 

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://bit.ly/2UDicWw  

En DIRECT - Suivez L'ODJ TV ici : https://bit.ly/3mrgSBE  

Notre Web Radio en streaming : https://bit.ly/3gIR2FN  

Notre site : https://www.lodj.tv/  

Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LODJMAROC  

Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/lodjma  

Groupe de presse Arrissala Maroc : https://arrissala.ma/

 



Suivez nous
 
Télécharger notre application


Nous lire


     Portail lodj.ma      Magazine Web   
Nous écouter


    Web radio     Spotify         Deezer      Apple podcast        Google podcast  
Nous voir


     Lodj Live     Youtube   ;  Dailymotion  



     A propos de nous     Charte Editoriale      CGU     Regie publicitaire      Proposer une vidéo & Wébinaire