lodj.tv

lodj.tv


L’Afrique convoitée ou comment éviter « le baiser de la mort » - Par Farida MOHA

Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | Notez
Plus d’un demi-siècle après l’indépendance des pays d’Afrique, le continent est le terrain de convoitises sans précédent et de guerres d’influences qui s’accélèrent. En témoignent la multiplication des sommets et des forums comme celui, le plus ancien d’Afrique France  crée, rappelons-le, 3 Novembre 1973 par le président Georges Pompidou qui se déroule tous les 2 ou 3 ans avec parfois un écart de 4 ans .

En 1993, le premier sommet Japon Afrique  se tiendra sous l’appellation TICAD (Tokyo international conférence on africa development ), le dernier en date ayant eu lieu en Septembre 2022 a Tunis .

Citons le forum très prisé Sino- Afrique créée en l’an 2000 qui se tient tous les 3 ans et qui rapidement a fait de la Chine le premier partenaire commercial  des pays africains .

En 2008 , c’est au tour de l’Inde qui devance aujourd’hui la France en termes d’échanges d’organiser un premier sommet indo africain  .La même année c’est au tour de la Turquie qui en quelques années a développé  un réseau considérable  de relations militaires et économiques avec 43  ambassades en Afrique  et une force de frappe, la Turkish Airlines  l’une des principales compagnies aériennes en Afrique  .

Le dernier sommet en date a eu lieu à Istanbul en Décembre 2021 et celui de 2026 est déjà programmé

En 2014 , c’est au tour du président Barack Obama  d’organiser le premier sommet Etats Unis Afrique .

La seconde édition a  eu  lieu récemment à Washington le 13 Décembre dernier où le président Joe Biden recevait50 chefs d’état , ministres et hauts fonctionnaires africains avec au menu une stratégie défensive  concernant tous les secteurs pour contrer l’influence de Pékin.

Une influence qui en deux décennies n’a cessé de croitre pour devenir premier partenaire du continent. Ceci au détriment des relations avec l’Union européenne qui organise également des sommets UE-Afrique, qui reste un client important du continent mais dont la part diminue peu à peu.

L’UE  qui avec les accords de  partenariat économique, les APE tente d’ouvrir le marché africain aux produits européens  et  d’imposer un libre échange  au continent .Un libre échange  qui est considéré comme « le baiser de la mort » menaçant de destruction des pans entiers des économies et notamment de l’agriculture . La Russie va à son tour organisé le 23 Octobre 2019 à Sotchi le premier forum économique Russie –Afrique qui a réuni quelques 6000 participants des 54 pays africains dont 45 étaient représentés par des chefs d’états et de gouvernements et la nomenclature économique et politique soviétique avec un objectif « faire valoir le potentiel de coopération Russie-Afrique ».

Un contexte de guerre froide que réfute l’Afrique
 
Un état des lieux des sommets et forums qui donne, on le voit, la part belle aux pays émergents qui passent selon le mot d’un responsable de la banque africaine de développement « du balcon à l’orchestre » avec une forte évolution de montée de tension entre Washington et Pékin cette dernière décennie.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://bit.ly/2UDicWw 
En DIRECT - Suivez L'ODJ TV ici : https://bit.ly/3mrgSBE 
Notre Web Radio en streaming : https://bit.ly/3gIR2FN 
Notre site : https://www.lodj.tv/ 
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LODJMAROC 
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/lodjma 
Groupe de presse Arrissala Maroc : https://arrissala.ma/



Suivez nous
 
Télécharger notre application


Nous lire


     Portail lodj.ma      Magazine Web   
Nous écouter


    Web radio     Spotify         Deezer      Apple podcast        Google podcast  
Nous voir


     Lodj Live     Youtube   ;  Dailymotion  



     A propos de nous     Charte Editoriale      CGU     Regie publicitaire      Proposer une vidéo & Wébinaire