lodj.tv

lodj.tv


Le Maroc ne doit pas jouer dans la cour de l’école, mais dans la Cour des grands et il le fait bien - Par Gabriel BANON

Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | Notez
Dans son discours du 20 août, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé les « partenaires traditionnels aux positions ambiguës » à reconnaître la marocanité du Sahara. Le Royaume prend ainsi une décision irréversible qui consiste à placer la cause nationale au-dessus de toutes les considérations dans le cadre de l’établissement de tout type de partenariat bilatéral.

Si le royaume était l’un des plus grands amis de la France avec laquelle il entretenait un partenariat d’exception, aujourd’hui, les choses ne sont plus ce qu’elles étaient et le Royaume fait montre d’intransigeance quant à son intégrité territoriale.

En effet, la crise s’installe entre les deux pays suite à plusieurs faits avérés dont les visas délivrés au compte-goutte aux Marocains, dans le cadre d’une politique française de sanction à l’égard de l’ensemble des pays du Maghreb. Mais coup de théâtre : la visite d’Emmanuel Macron en Algérie puis la décision de la France de mettre fin à sa politique de restriction de visas pour les Tunisiens, annoncée le 31 août alors que les Marocains essuient les rejets de demandes, ne relèvent certainement pas d’un simple fait de coïncidence. Le politologue Gabriel Banon nous éclaire sur cette crise qui s’annonce entre le Maroc et la France. Entretien.

MD _ On assiste de plus en plus à une crise silencieuse entre le Maroc et la France, ces dernières années. Qu’est-ce qui se passe au juste ?

 GB _ Il est vrai que les relations Maroc/France traversent aujourd’hui une zone de turbulences qu’on ne peut que regretter. Cela ne date pas d’hier et c’est dommage pour les deux parties que cette situation perdure. Il semble que les responsables français, gouvernement et corps diplomatique, n’ont pas pris la mesure de l’évolution du Maroc depuis la fin du protectorat.

Qu’est-ce qui fait que les deux pays n’aient plus les mêmes liens forts d’il y a quelques années ?

Lorsque la mésentente s’installe, les liens aussi forts qu’ils aient pu être, se distendent et un fossé se creuse qui ne peut que s’agrandir si les deux parties ne prennent pas en compte sereinement les intérêts des uns et des autres.

Pour son deuxième mandat, Emmanuel Macron a choisi Alger pour son premier voyage officiel, sachant que l’un des enjeux de la présidence en 2022, en France, est la politique étrangère. Quelle lecture en faites-vous ?

Monsieur Emmanuel Macron a donné la priorité à ses intérêts algériens. C’est son droit le plus strict, même si l’histoire nous dit que ses prédécesseurs ont jugé différemment. Le Maroc est devenu un État souverain, une puissance régionale avec des alliances diversifiées qui font la force de sa diplomatie. Je rappelle toujours à mes auditeurs et mes étudiants qu’un ETAT N’A PAS D’AMIS MAIS DES INTÉRÊTS. Et si on doit comprendre les intérêts de la France, la réciprocité est qu’elle comprenne que le Maroc aussi a des priorités comme la marocanité des provinces du Sud et que l’intégrité de son territoire est une cause non négociable. Le dernier discours de Sa Majesté a été clair sur ce sujet et les partenaires du Maroc dont la France se doivent d’éclaircir leur position sans ambiguïté.

Comment expliquez-vous la décision de la France de réduire de façon drastique, qualifiée d’injustifée par Nasser Bourita, l’octroi des visas aux Marocains ? Pourquoi le Maroc n’a-t-il pas opté pour la réciprocité ? Quelle est votre analyse de la nouvelle diplomatie marocaine ?

Lire la suite

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://bit.ly/2UDicWw
En DIRECT - Suivez L'ODJ TV ici : https://bit.ly/3mrgSBE
Notre Web Radio en streaming : https://bit.ly/3gIR2FN
Notre site : https://www.lodj.tv/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LODJMAROC
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/lodjma
Groupe de presse Arrissala Maroc : https://arrissala.ma/



Suivez nous
 
Télécharger notre application


Nous lire


     Portail lodj.ma      Magazine Web   
Nous écouter


    Web radio     Spotify         Deezer      Apple podcast        Google podcast  
Nous voir


     Lodj Live     Youtube   ;  Dailymotion  



     A propos de nous     Charte Editoriale      CGU     Regie publicitaire      Proposer une vidéo & Wébinaire