lodj.tv

lodj.tv


Le Roi Charles, Fès et la culture soufie - Par Taoufiq BOUDCHICHE

Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | Notez
Faouzi Skali Anthropologue, écrivain et Président du Festival de la Culture Soufie

Dans l’interview qui suit, le Professeur Faouzi Skali, annonce la 15eme édition du Festival de la Culture Soufie qui se tiendra du 22 au 29 Octobre 2022 à Fès. L’occasion pour notre conferére Maroc-Diplomatique de l’interroger sur la visite à Fès du Roi Charles III en avril 2011 où il a assisté à un évènement culturel soufi. Un évènement qui au regard de l’actualité britannique prend un relief particulier. Faouzi Skali a fondé le Festival des Musiques Sacrées du Monde qu’il a dirigé de 1994 à 2014. Il préside actuellement le Festival de la Culture Soufie.

Question : Tout d’abord en tant qu’anthropologue pouvez vous nous dire quel regard vous portez sur l’actualité d’un peuple qui pleure Sa Reine Bien Aimée et vient de couronner Charles III comme nouveau Roi du Royaume Uni. Pourriez-vous  nous éclairer à ce sujet ?

Ce que l’Europe et l’Occident découvrent à cette occasion, et par l’émotion même que cela suscite à travers le monde,  c’est l’importance de certaines institutions qui maintiennent dans le temps une forme de transcendance et impliquent  dès lors  une continuité de culture et de civilisation dans une sorte de roman ou d’imaginaire national collectif. Nous sommes frappés de voir avec quelle fascination mêlée à une forme d’envie et d’admiration pour ce pays, les Français par exemple, suivent  par médias interposés, cette actualité du Royaume-Uni qui montre de quelle façon celui-ci a su préserver cette continuité et lui donner une forme de sacralité. Non pas dans le sens religieux du terme mais par le fait que cela soit considéré, quelles que soient les opinions politiques par ailleurs, comme un bien ou un patrimoine commun.

La Reine défunte a incarné ce rôle et cette fonction au plus haut point. Mais c’est aussi le résultat d’une élaboration culturelle très subtile, très ritualisée qui s’est accomplie progressivement depuis des siècles. Car en Angleterre comme ailleurs l’histoire était pleine de tragédies et d’aléas. Dans des moments comme celui ci on se rend compte de l’importance des symboles qui fondent les sentiments d’appartenance à un destin commun et la singularité historique d’une civilisation.

Question : Vous évoquez l’importance d’un patrimoine culturel et spirituel qu’en est il de la prochaine édition du Festival de la Culture Soufie dont vous êtes le Président et qui prépare sa prochaine édition du 22 au 29 octobre sous l’intitulé « Science et conscience » ?

La culture du soufisme constitue en effet une sorte d’ADN qui a sculpté depuis des siècles l’identité spirituelle de l’Islam au Maroc et en a fait un vecteur de civilisation. Lorsque Sa Majesté en tant qu’Amir Al Mouminine avait installé le Conseil Supérieur des Oulémas à Tétouan il avait particulièrement insisté sur cette dimension soufie et spirituelle de l’Islam au Maroc à côté des autres dimensions malikite et achaarite. Il s’agit de fait d’une culture vivante qui assure une continuité historique et spirituelle mais aussi qui est capable d’une créativité et d’un renouvellement permanents. C’est de cela que l’on essaie de rendre compte lors de chaque édition. Notre culture marocaine est imprégnée de cette forme d’humanisme spirituel portée par les valeurs  et une pensée dynamique du soufisme. C’est ce que essaierons d’aborder cette année à travers la thématique « Science et conscience ».

Question : La vocation internationale de Maroc Diplomatique nous incite à vous interroger sur votre vision de la diplomatie culturelle, facteur de connaissance et de rayonnement du Royaume à l’étranger.

Le Maroc en tant que Royaume a une vraie vision à faire valoir sur un plan aussi bien intérieur qu’international. Celle précisément d’une politique et d’une vision du monde basées sur des valeurs universelles fondée sur un Islam des Lumières et d’un humanisme spirituel pour notre temps. Il s’agit d’une vision et d’une stratégie qui ne sont pas de circonstance mais qui s’inscrivent dans une profondeur de champ réelle de notre histoire marocaine. De grandes initiatives de Sa Majesté sont portées par cette vision  qui est d’ailleurs maintenant inscrite dans la Constitution marocaine. 

Lire la suite

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://bit.ly/2UDicWw
En DIRECT - Suivez L'ODJ TV ici : https://bit.ly/3mrgSBE
Notre Web Radio en streaming : https://bit.ly/3gIR2FN
Notre site : https://www.lodj.tv/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LODJMAROC
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/lodjma
Groupe de presse Arrissala Maroc : https://arrissala.ma/



Suivez nous
 
Télécharger notre application


Nous lire


     Portail lodj.ma      Magazine Web   
Nous écouter


    Web radio     Spotify         Deezer      Apple podcast        Google podcast  
Nous voir


     Lodj Live     Youtube   ;  Dailymotion  



     A propos de nous     Charte Editoriale      CGU     Regie publicitaire      Proposer une vidéo & Wébinaire