LODJ.TV

Le ministère de la Santé : Nouvelles conditions d’entrée au Maroc

Durée : 2min 27sec | Chaîne : Breaking news
Partager | Exporter | 4 vues | Notez




Le ministère de la Santé a mis à jour les listes de pays classés A ou B, ainsi que les dispositions sanitaires pour les voyages internationaux. Les nouvelles entreront en vigueur le jeudi 18 novembre. Détails.
La tutelle a mis à jour les conditions d'accès au Maroc, qui entreront en vigueur à compter du jeudi 18 novembre. Les changements tiennent compte de la récente décision des autorités marocaines de renforcer le système de contrôle de l'accès au territoire national, annoncée le 13 novembre.
 
Ce protocole tel que publié par le ministère de la Santé inclue des mesures communes qui comprennent la fiche sanitaire du passager, à télécharger en ligne avant l'embarquement dans l'avion (également distribuée à bord de l'avion ou du navire), dûment renseignée, notamment l'adresse du passager et deux numéros de téléphone permettant de le localiser, le cas échéant, dans les dix jours suivant son arrivée sur le territoire national, un double contrôle de la température, systématiquement à l'arrivée, contrôle aléatoire par test rapide d'antigène à l'arrivée, et le respect des procédures en vigueur au Maroc : port du masque, distanciation physique, et hygiène des mains.
 
Pour les passagers en provenance des pays inclus dans la liste A, un certificat prouvant que la personne a été complètement vaccinée contre le covid-19 est nécessaire.
 
Pour les voyageurs en provenance des pays de la liste B, outre le certificat prouvant que la personne a été complètement vaccinée, le protocole comprend un test PCR négatif datant de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et embarquement).
 
Si le test rapide d'antigène est positif à l'arrivée, les marocains et étrangers résidant au Maroc testés positifs à leur arrivée au Maroc seront pris en charge par une structure sanitaire, avec un confinement de 10 jours « selon le protocole sanitaire en vigueur », indique le ministère, soulignant qu'aucun autre passager ayant obtenu un résultat positif à l'arrivée ne sera autorisé à entrer sur le territoire national, et que les enfants de moins de 6 ans sont exemptés de la PCR de dépistage.
 
De plus, le ministère de la Santé a révisé la liste B. Quatre pays ont été omis de cette liste : l'Allemagne, l'Espagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas.
 
Auparavant, tous les pays qui ne figuraient pas sur la liste B étaient considérés comme des pays de la liste A. Cependant, le ministère vient de publier pour la première fois la liste des pays A.
 
A noter que sur les quatre pays retirés de la liste B, seule l'Espagne est incluse dans cette nouvelle liste A. L'Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas n’y figurent pas.
 
 



L'odj avec L'opinion 







 

Nouveau commentaire :