LODJ.TV

Le plafonnement des prix des « PCR » selon le coût réel des tests

Durée : 2min 32sec | Chaîne : Santé & Bien être
Partager | Exporter | 7 vues | Notez



Les directeurs des laboratoires d'analyses biologiques et médicales, représentés par leurs organes représentés par le Conseil des biopharmaciens et le Syndicat des biologistes, ont déclaré que le processus de plafonnement des prix des «PCR» pour la détection du « SARS-Cov2 » doit tenir compte du coût réel de ces tests dans le contexte national.

Le Conseil des pharmaciens biologistes et le Syndicat des biologistes ont indiqué, dans deux communications distinctes qui leur ont été adressées, que compte tenu du coût actuel des réactifs et des consommables utilisés dans le processus de réalisation des tests de détection du virus, qui sont agréés par les distributeurs au niveau national, en outre le coût logistique, et les divers frais annexes (loyers, salaires, charges sociales…) la nouvelle tarification ne répond pas aux exigences de la réalité.

 En effet, la tarification contenue dans la communication du département des Affaires Publiques et de la Gouvernance du Ministère de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'Administration, en date du 06 septembre, 2021 sur la fixation des prix des tests de détection du Covid-19, affecterait significativement la qualité des résultats de ces tests. D’autant plus qu’elle n’encourage pas les laboratoires à poursuivre leurs efforts pour contribuer à la détection du virus, surtout si ce procédé ne s'accompagne pas d'une réduction du coût des réactifs et des matériaux utilisés dans celui-ci.

Les biologistes ont souligné, selon les deux rapports, que le comité ministériel a examiné, lors de la réunion du 03 septembre 2021, la nécessité d'intervenir au niveau de l'ensemble de la chaîne de valeur, notamment au niveau des prix des réactifs et des matériaux consommables utilisés dans les tests PCR afin de rendre leurs prix accessibles aux citoyens.

Conscients de la charge financière que peuvent représenter les tests PCR dans le cadre de cette pandémie, les biologistes appellent depuis le début de la crise à réglementer les prix des tests en les incluant dans le cadre des analyses biomédicales afin de permettre la standardisation des prix selon les techniques utilisées, et aussi pour permettre la possibilité d'indemnisation par les caisses de sécurité sociale.

Les directeurs des laboratoires d'analyses biomédicales et biologiques ont indiqué qu'ils étaient confiants que les pouvoirs publics inciteraient les distributeurs à travailler pleinement et le plus rapidement possible pour accepter des prix de vente plus bas, nécessaires pour atteindre les prix fixés et qui ne peuvent être mis en œuvre sans le l'implication de tous les acteurs de la chaîne de valeur.

En revanche, les deux instances ont réaffirmé leur attachement à cet élan de solidarité nationale.
Ils ont exprimé leur pleine implication dans les mesures d'uniformisation et de plafonnement des prix des différents tests de détection du virus Covid-19, réclamées par les pouvoirs publics, compte tenu de la situation actuelle de l'épidémie en toutes les parties du Royaume.



L'odj.ma

Nouveau commentaire :