LODJ.TV

Le point de vue de Aziz Boucetta: Que cherche vraiment Nasser Bourita ?

Durée : 4min 17sec | Chaîne : Chroniques & Chroniqueurs
Partager | Exporter | 10 vues | Notez


Il est toujours difficile de se sentir cerné par des gens qui ne vous veulent pas forcément du bien.

Et le sentiment est d’autant plus exacerbé quand il s’agit d’un pays, le nôtre en l’occurrence.

Ce qui se produit actuellement avec l’Espagne devient préoccupant, voire inquiétant. Quelque chose a mal tourné, ici ou chez le voisin du nord…

Le 10 décembre 2020 est un tournant. Ce jour-là, suite à des années de négociations et de marchandages, de tractations et de calculs politiques de toutes natures, les États-Unis de Donald Trump avaient reconnu la souveraineté marocaine sur l’ensemble de son territoire.

Deux événements se sont greffés à cet épisode, l’un visible, et c’est la reprise des relations entre le Maroc et Israël, et l’autre imperceptible… Il s’agit du profond rejet de cette décision par notre voisinage immédiat.

Si, pour les Algériens, les choses sont naturelles car naturellement hostiles, avec les Espagnols, il en va différemment.

Un temps divisée autour de la colère du Maroc suite à l’hospitalisation de Brahim Ghali, la classe politique espagnole s’est finalement réunifiée et, mobilisée, elle a su fédérer le parlement européen contre le Maroc.

On peut crier victoire autant que l’on veut, cela relève de Coué plus que d’une politique cohérente et rationnelle...
 

DBA24.TV avec Panorapost.com