LODJ.TV

Madrid s'inquiète pour l'avenir de l'accord de pêche

Durée : 2min 33sec | Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | 6 vues | Notez
Les pêcheurs espagnols redoutent que le Maroc utilise la carte de la pêche comme une mesure de rétorsion contre l’Espagne et l’UE. Le ministre de l’Agriculture espagnol a tenté de les rassurer en affirmant que la crise politique ne risque pas de s’étendre aux accords économiques. 
En fait, l’Espagne prend au sérieux les fuites diplomatiques sur une probable riposte souveraine du Maroc face à ses manœuvres hostiles à l’intégrité territoriale dans le dossier du Sahara marocain.

Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du mercredi 16 juin, que certains responsables ont commencé à bouger pour éviter que Rabat utilise la carte de la pêche maritime comme mesure de rétorsion. Le ministre espagnol de l’Agriculture, Luis Planas, a essayé d’atténuer les inquiétudes des opérateurs qui exercent dans le secteur de la pêche dans son pays. Il leur a adressé un message rassurant dans lequel il estime que la crise politique avec le Maroc ne risque pas de s’étendre aux accords économiques tout en rappelant que l’activité des bateaux de son pays revêt une grande importance.

Hassan Benadad

DBA24 TV avec Le360