LODJ.TV

Pr Aziza Benkirane : Une 3ème dose au forceps

Durée : 1min 51sec | Chaîne : Santé & Bien être
Partager | Exporter | 1 vues | Notez
Alors que les marocains espéraient enfin une reprise économique, après deux longues années de confinement, l’ancien-nouveau ministre de la santé, et le nouveau gouvernement les jettent dans la rue, et réveille leur démon historique : la Siba, face à l’autoritarisme.

Sachant, dans l’état actuel des connaissances, que le vaccin n’empêche pas la contamination et la transmission du virus, qu’il ne fait que diminuer le nombre d’hospitalisations, et protéger les personnes vulnérables, du fait de leur âge ou de leurs morbidités, ou du retard diagnostic, à développer des formes graves de la Covid-19. Il s’agit donc d’un problème d’économie des moyens de Santé Publique.

Mais y-avait-il urgence ? Assurément NON...............