LODJ.TV

SALEEM : le programme d'accompagnement pour les étudiants entrepreneurs

Durée : 2min 0sec | Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | 2 vues | Notez



Dans le cadre du programme Structuration et accompagnement de l'étudiant entrepreneur au Maghreb (SALEEM), 200 étudiants ont bénéficié mardi à Casablanca du statut national de l'étudiant entrepreneur (SNEE).

Destiné à soutenir et accompagner les étudiants souhaitant vivre l'expérience de la création d'entreprises, le SNEE est dédié aux étudiants inscrits en dernière année de formation dans un diplôme délivré par un établissement d'enseignement supérieur public ou privé reconnu par l'État.
 
Le programme SALEEM permet d'accompagner les étudiants de l'idée, du prototype à la start-up afin de les amener à devenir compétitifs, a relevé, à cette occasion Anass Kettani, vice-président de l'Université Hassan II de Casablanca, notant que ce programme a accompagné, cette année, « 600 étudiants dont 200 ont fini la course, soit avec un prototype, soit avec une start-up ».
 
Sur les 200, 128 ont réussi le test connu sous le nom de «certificat des compétences entrepreneuriales», a ajouté le vice-président, expliquant qu'il s'agit d'un test-pilote qui permet de savoir quelles compétences chaque personne a pu acquérir pour concrétiser son idée.
 
Le SNEE bénéficie aux étudiants d'une formation en entrepreneuriat et en management, donnant accès  à un programme orienté vers la construction d'un projet entrepreneurial sous forme d'ateliers, de séminaires, mentorat, etc.

Cette formation peut être organisée sous forme d'un diplôme universitaire pour l'étudiant entrepreneur qui sera utilisé, si nécessaire, pour évaluer les compétences et les progrès réalisés dans le projet, même s'il n’aboutit pas à la création de l'entreprise.
 
Le programme donne également accès à un accompagnement par un enseignant, l'accès à des partenaires pour favoriser la communication entre étudiants entrepreneurs dans leur diversité, l'accès à des services experts, la comptabilisation du projet entrepreneurial dans les crédits de la formation initiale, pouvant remplacer le stage, le projet de fin d'études et certains modules.



L'odj avec L'opinion 










 

Nouveau commentaire :