lodj.tv

lodj.tv


Trois mille kilomètres de littoral : un immense réservoir d'énergie inexploité - Par Hafid Fassi Fihri

Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | Notez

Aucun projet pour la production de l'énergie des vagues et aucun chantier pour l'éolien offshore dans notre pays . Il y a des raisons très objectives de croire que les trois mille kilomètres de littoral sont un formidable gâchis. Incompréhensible !

Au creux de la vague !?
Sommes - nous à la veille d'une révolution ?
Le Conseil mondial de l’énergie a évalué à 10% le potentiel théorique de la demande annuelle mondiale d’électricité pouvant être couverte grâce à l’énergie des vagues (ou énergie houlomotrice) qui correspond à l’énergie contenue dans le mouvement de la houle. 

Sommes - nous à la veille d'une révolution avec cette énergie propre et qu'on dit abordable !?

Inutile de vous rappeler qu'il y trois mois , ce même Conseil mondial de l'énergie avait évalué le potentiel de développement de l'éolien offshore, et le Maroc figurait en bonne place dans le classement des pays ayant les capacités naturelles et géographiques nécessaires pour promouvoir les éoliennes flottantes .

Au moment où la géopolitique du chaos qui secoue la planète depuis quelques années, et de manière de plus en plus exacerbée ces derniers mois , les grandes puissances sont en train de se livrer une véritable guerre mondiale autour du pétrole, du gaz et de l'énergie en général.

Dans ce contexte de flambée , voire d'explosion ,  des cours et de menaces de pénuries et de risques de raréfaction des sources d'approvisionnement, la course à la découverte de nouvelles formes d'énergie et de nouvelles ressources exploitables fait rage depuis longtemps et les pays qui ont pris du retard à ce sujet seront condamnés à en payer le prix fort et à assumer la facture d'une souveraineté énergétique perdue ou carrément introuvable.

Dans un article paru sur  (https://trustmyscience.com/bientot-en... - ) , on apprend ainsi que plusieurs sociétés s’intéressent de près à cette source, parmi lesquelles Sea Wave Energy Ltd, une société basée à Chypre et au Royaume-Uni.
Elle a récemment dévoilé une nouvelle version de sa technologie permettant d’exploiter l’énergie des vagues : le Waveline Magnet.
Cela fait plus de 10 ans que Sea Wave Energy Ltd (SWEL) travaille sur le Waveline Magnet (WLM), une centrale houlomotrice flottante. Ce convertisseur d’énergie des vagues se compose d’une longue ligne de flotteurs en plastique, qui suivent le mouvement de l’eau, reliés à une « colonne vertébrale » centrale rigide par des bras de levier.

Ces derniers effectuent des mouvements de bas en haut au gré des vagues, actionnant des générateurs électriques situés dans la structure centrale. Une sorte de long serpent articulé ondulant à la surface de l’eau…

« Lorsqu’ils sont exploités efficacement, les océans s’avèrent être l’une des plus grandes réserves d’énergie propre et durable sur Terre », peut-on lire en outre  sur le site de la société. Le WLM offre un rendement élevé, à faible coût, et nécessite un minimum de maintenance. Il peut être déployé dans n’importe quel environnement de vagues, quelle que soit la hauteur de ces dernières et les conditions météorologiques.

Si elle tient ses promesses, le WLM pourrait véritablement révolutionner le secteur de l’énergie — d’autant plus dans le contexte énergétique actuel — et contribuer significativement à la lutte contre le réchauffement climatique. Mais le fait qu’une société proposant « le convertisseur d’énergie des vagues le plus efficace et le moins cher au monde » (dixit son site web) peine à séduire les investisseurs n’est pas du meilleur augure .

Un pays comme l' Ecosse a développé ce mode de production d'énergie il y a vingt ans après des travaux réalisés par des Centres de recherche .Mais, il faut dire que dans les pays les plus développés le lobby des énergies fossiles fait de la résistance grâce à des relais dans la sphère politique et dans les médias.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://bit.ly/2UDicWw
En DIRECT - Suivez L'ODJ TV ici : https://bit.ly/3mrgSBE
Notre Web Radio en streaming : https://bit.ly/3gIR2FN
Notre site : https://www.lodj.tv/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LODJMAROC
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/lodjma
Groupe de presse Arrissala Maroc : https://arrissala.ma/



Suivez nous
 
Télécharger notre application


Nous lire


     Portail lodj.ma      Magazine Web   
Nous écouter


    Web radio     Spotify         Deezer      Apple podcast        Google podcast  
Nous voir


     Lodj Live     Youtube   ;  Dailymotion  



     A propos de nous     Charte Editoriale      CGU     Regie publicitaire      Proposer une vidéo & Wébinaire