lodj.tv

lodj.tv


Un sommet arabe pour rien - Par Rachid BOUFOUS

Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | Notez
Le sommet de la Ligue arabe, prévu à Alger et qui a déjà été reporté une première fois l’année dernière, toujours en Algérie, risque de se tenir à minima si le Maroc n’y assiste pas, la plupart des pays arabes voulant le boycotter à cause de l’absence marocaine. Il faut savoir que l’Algérie a décidé de rompre unilatéralement ses relations avec le Maroc en 2021, sans motif apparent.

Aujourd’hui, elle se trouve prise au piège d’une décision hâtive, qui aura de lourdes conséquences sur l’unité arabe, que l’Algérie, en perte de vitesse diplomatique à l’échelle internationale, cherche à incarner, en organisant ce sommet.

À cet effet, le ministre algérien de la justice, Abderrachid Tebbi, se rendra au Maroc afin d'inviter le Royaume au prochain Sommet de la Ligue arabe, prévu à Alger le 1er et 2 novembre 2022. Beaucoup de pays arabe ont exercé une forte pression sur l’Algérie pour inviter le Maroc à ce sommet, alors que nos voisins de l’Est tablaient sur un insolemment de notre pays. 

L’émissaire algérien, qui sera dépêché à Rabat pour y apporter l’invitation officielle, tout ministre de la justice qu’il est, reste une pointure de seconde catégorie, surtout dans le cas d’espèce. Il aurait été judicieux que le palais de Moradia envoie au moins son ministre des affaires étrangères ou même son premier ministre. Le Maroc n’est pas un pays de seconde catégorie et ne mérite pas une invitation au rabais.

De plus, comment le Maroc pourrait-il assister à ce sommet arabe, alors que le pays hôte lui ferme les frontières et interdit son espace aérien aux avions marocains. Ce genre d’absurdités ne se voit malheureusement que chez les arabes.

Il serait malvenu que le Maroc accepte cette invitation de l’Algérie, surtout dans les conditions actuelles, quelle que soit la pression des pays arabes, amis et frères, pour y assister, sans le rétablissement préalable des relations diplomatiques entre les deux pays. Accepter cette invitation, c’est accepter une tentative d’humiliation, de plus, de la part de l’Algérie, ce qui est inacceptable et ne sera sans doute pas accepté par le Maroc.

Déjà que nous n’avons pas du tout accepté l’invitation du chef des mercenaires du Polisario par le président tunisien au denier sommet économique Japon-Afrique qui s’est tenu récemment à Tunis. 

On ne va pas, non plus, admettre d’aller tête baissée à un sommet arabe dans un pays qui nous rejette officiellement.

De toutes les façons, ce sommet, comme ceux qui l’ont précédé, n’aura aucun impact fort, car depuis longtemps les pays arabes ne comptent plus dans les cénacles internationaux et leurs voix est désormais inaudible. 

Lire la suite

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://bit.ly/2UDicWw
En DIRECT - Suivez L'ODJ TV ici : https://bit.ly/3mrgSBE
Notre Web Radio en streaming : https://bit.ly/3gIR2FN
Notre site : https://www.lodj.tv/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LODJMAROC
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/lodjma
Groupe de presse Arrissala Maroc : https://arrissala.ma/



Suivez nous
 
Télécharger notre application


Nous lire


     Portail lodj.ma      Magazine Web   
Nous écouter


    Web radio     Spotify         Deezer      Apple podcast        Google podcast  
Nous voir


     Lodj Live     Youtube   ;  Dailymotion  



     A propos de nous     Charte Editoriale      CGU     Regie publicitaire      Proposer une vidéo & Wébinaire