lodj.tv

lodj.tv


Une histoire française - Par Rachid BOUFOUS

Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | Notez
Depuis quelques jours toutes les polices de France et Navarre sont à la poursuite de l’Imam Iquioussen pour l’expulser.

Mais l’expulser où ? Au Maroc, dont l’imam en question porte la nationalité, même s’il est né en France et ne connaît du bled que ce que ses parents ont apporté avec eux, il y’a bien longtemps ou ce qu’il a pu en voir durant les vacances scolaires. 

Ce même Maroc qui vient de rétorquer le laissez-passer consulaire qui aurait permis à la France de l’expulser chez nous. Sans doute que le Maroc ne voulait pas hériter d’une si grosse patate chaude, mais aussi de gêner le gouvernement français, qui croit à tort, qu’il peut encore renvoyer si facilement en Afrique du Nord tous les individus qui sont indésirables sur son sol. 

Bref, depuis le démarrage de cette ténébreuse affaire, Iquioussen reste introuvable. Certains disent qu’il se serait échappé en Belgique, d’autres pensent qu’il rôde dans les tunnels de la ligne Maginot ou les caves de Valenciennes. Quelqu’un l’aurait même aperçu dans la baraque à frites de Danny Boon du côté de Lille, mais ce n’est pas sûr…

ReBref, Iquioussen est devenu, par la volonté folle et déraisonnable, du ministre de l’intérieur Gérald Darmanin, le nouveau Mesrine français (prononcez Merine, sinon ça va pas plaire à Vincent Cassel), ou ennemi public numéro un, pour faire plus simple, surtout pour les jeunes générations qui ne se souviennent ni du commissaire Broussard, ni du président Valéry Giscard-d’Estaing. Même si, en réalité, Mesrine était quand même plus baraqué et plus sexy que l’hirsute chti d’origine marocaine qu’est Iquioussen. Rien à voir en effet.

Pour les retardataires de l’info, l’imam Iquioussen est devenu du jour au lendemain la bête noire du ministre de l’intérieur français, qui veut absolument faire un coup médiatique en cette rentrée morose et a décidé d’expulser Iquioussen, pour des propos antisemites qu’il aurait proférés entre 2004 et 2014, selon ses avocats.

L’imam en question, aurait aussi minimisé la portée des attentats terroristes de 2015. Il est surtout connu pour être un grand prosélyte sur les réseaux sociaux et serait trop proche de l’association cataloguée téléguidée par les frères musulmans en france, l’UIOF, devenue entre-temps Musulmans de France et qui se trouve être une autre bête noire des autorités françaises, qui n’arrivent pas à juguler l’expansionnisme islamiste au sein de la société.

Cela fait très longtemps que l’imam en question fait ses prêches dans différents lieux et médias, sans qu’il n’ait été inquiété, le moins du monde. On l’entendait à la radio ou sur YouTube, sermonner le faible et haranguer le naïf. 

Bien que ses prêches étaient très limite, on se disait que c’était à cause de la liberté d’expression, qui en Europe, permet à de tels individus d’instiller leur morale à deux balles, sans qu’il ne soit mis fin à leurs agissements. N’ont-ils pas le droit de s’exprimer librement dans l’espace public, quitte à raconter tout et n’importe quoi ?

Cette année, après une campagne présidentielle et législative entachées de fortes poussées de l’extrême droite, le gouvernement Macron cherche à marquer les esprits et surtout à phagocyter le débat public alors que la rentrée risque d’être chaude sur le plan social avec un second mandat présidentiel, qui s’annonce plus difficile que le précédent.

Alors le ministre de l’intérieur français , Gérald Darmanin, qui aurait été aperçu, par le passé, taillant la bavette, en compagnie d’Iquioussen, décide d’un coup, d’expulser ce dernier, sans motif autre que celui de ses très anciens propos publics. Un coup médiatique sans doute, comme savent si bien le concocter les politiciens, en général et sur lequel surfent frénétiquement des médias enclins à voir très rapidement des terroristes à tous les coins de rue de la très vielle France…

Vu que cet apprenti imam n’a que la nationalité marocaine, même s’il est né en France, les autorités françaises veulent absolument l’expulser vers le Maroc.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : https://bit.ly/2UDicWw
En DIRECT - Suivez L'ODJ TV ici : https://bit.ly/3mrgSBE
Notre Web Radio en streaming : https://bit.ly/3gIR2FN
Notre site : https://www.lodj.tv/
Rejoignez nous sur Facebook : https://www.facebook.com/LODJMAROC
Suivez nous sur Twitter : https://twitter.com/lodjma
Groupe de presse Arrissala Maroc : https://arrissala.ma/



Suivez nous
 
Télécharger notre application


Nous lire


     Portail lodj.ma      Magazine Web   
Nous écouter


    Web radio     Spotify         Deezer      Apple podcast        Google podcast  
Nous voir


     Lodj Live     Youtube   ;  Dailymotion  



     A propos de nous     Charte Editoriale      CGU     Regie publicitaire      Proposer une vidéo & Wébinaire