LODJ.TV

Variant delta: tendance à la baisse depuis cinq semaines

Durée : 2min 8sec | Chaîne : Vodcasts
Partager | Exporter | 2 vues | Notez


Le coordinateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, a déclaré que la vague actuelle liée au mutant «delta» a enregistré une tendance à la baisse depuis cinq semaines.

Mrabet a indiqué, dans une publication sur son compte LinkedIn, concernant la situation épidémiologique du virus Covid-19 dans le Royaume, que «cette amélioration devrait se poursuivre au cours de la semaine prochaine, à moins qu'un changement soudain ne se produise », ajoutant que «Le Maroc passe du niveau rouge à l'orange».

Le responsable a souligné qu'après huit semaines consécutives d'un nombre élevé d'infections au covid-19 delta (niveau rouge), le Maroc est passé au niveau modéré d'infection par le virus (niveau orange), notant en même temps que trois régions du Royaume sont à présent dans le niveau vert, cinq dans le niveau orange, tandis que quatre régions restent dans le niveau rouge.

En ce qui concerne le taux de mortalité, Lamrabet a expliqué qu'il avait diminué cette semaine de 23% par rapport à la semaine dernière, notant qu'un total de 1 039 cas critiques avait également été enregistré au cours de cette semaine.

En revanche, il a souligné que "le nombre moyen de tests enregistrés cette semaine, au niveau national, s'élevait à 392 tests pour 100 000 personnes", considérant que ce taux "est conforme aux recommandations internationales, qui exigent au moins 300 tests pour 100 000 personnes par semaine."

Il a également souligné que le nombre de cas hebdomadaires est en baisse constante : "41 cas pour 100 000 personnes, après avoir atteint son pic (181 cas pour 100 000 personnes) entre le 2 et le 8 août dernier".

Selon Mrabet toujours, le taux de reproduction du virus Covid-19, jusqu'au 19 septembre 2021, s'élevait à 0,91 (0,01 -/+), tandis que le pourcentage de cas positifs continue de baisser (10,33 %), ce qui est le plus bas pourcentage en neuf semaines.

Mrabet a conclu sur l'importance de la vaccination, des mesures préventives individuelles et collectives, ainsi que du strict respect du protocole national de traitement.

Nouveau commentaire :